On a tout Kobé

Après l’aquarium, il était déjà tard et c’est donc tout naturellement que nous nous sommes dirigés vers le centre commercial pour manger. Sur l’entrée de ce centre, juste en face de l’aquarium, une pub pour des Okonomyaki nous aguiche. C’est la spécialité ici à Osaka, avec les Takoyakis. « C’est pas plutôt à Hiroshima  ?  » me direz-vous. Non, à Hiroshima ce sont des Okonomyakis avec des pattes Japonaises. Une fois devant le restaurant, un panneau affiche fièrement que le plat a reçu sur trois années consécutives le prix du meilleur Okonomyaki du Japon. La carte est simple, il y a le numéro 1, le numéro 2 et le 3. On en prend donc un de chaque. Ils sont préparés par la serveuse sur notre table. L’attente avec ces bijoux qui cuisent sous nos yeux parait interminable. Ça fait trop envie ^^. Une fois cuit, itadakimsu  !!

Et là, il n’y a pas photo. Ce n’étais pas un mensonge  !  C’est une tuerie monumentale  !  Le meilleur que je n’ai jamais mangé. Et on est tous d’accord avec l’ordre. Le numéro 1 est bien le meilleur. Avec plein de fruit de mer dedans. Tout ce qui passait à porté d’epuisette. 

Si vous passez par Osaka, allez ici   !!!  Au 3F du centre commercial du port.

Direction Kobé

Après ce regal et un petit tour des boutiques, nous reprenons le train pour Kobé. Aucune visite de prévu, juste un repas si vous voyez ce que je veux dire.

Une fois sur place, on a un peu de temps. La nuit commence à tomber. À la sortie du métro, un plan nous indique que la mairie se trouve à proximité. J’ai envie de voir si c’est comme à Tokyo. Bingo, on peut gratuitement monter au dernier étages de la mairie et ce même le soir.

Allez c’est bon, on a visité Kobé. Maintenant direction le resto. On a pas faim mais tant mieux, car on sait qu’on ne va pouvoir se permettre un festin.

On se rend sur les mieux notés de Tripadvisor. « Désolé, complet pour ce soir ». Les 3 bien-sûr. Bon on s’y attendait un peu. Tant pis on se rabat sur un restaurant à côté. Il a l’air bien mais sans plus. Donc allons-y pour goûter le boeuf de Kobé à Kobé.

D’abords on nois présente les morceaux. Par pitié pour nos portes feuilles, on a pris 2 fois 120 grammes qu’on se partagera.

Par contre sur le Sake, on se fait plaisirs aussi. Cela nous semblait indispensable de prendre le meilleur avec le meilleur. Donc c’est partie pour un Sake de Kobé à 4500¥ la bouteille. Pas de regrets, il est super bon  ! 

Le cuisto va maintenant nous préparer la viande avec attention sous nos yeux.

Puis il va nous tendre les morceaux et nous expliquer un par un comment les manger. D’abord seul pour gouter. Ensuite avec du Wasabi et de l’ail, etc…

Sans surprise, c’est super extra bon. Tendre à souhait et très goûtu.

Seul regrets, il n’a pas montré le certificat de la viande. Je pense que ce n’était pas LE boeuf de Kobé. Seules quelques têtes de bétails obtiennent ce certificat par an. Pour l’obtenir il ne suffit pas de remplir des conditions géographiques ou autre, toutes les pièces sont minutieusement inspectées. Un même éleveur peut avoir des boeufs certifiés et d’autres non. Tout comme il peut perdre toutes appellations d’une année sur l’autre. Mais sa production reste du boeuf de Kobé de part sa préparation. Mais ce n’est pas le top du top de la crème du meilleur over tout. Mais pas sûr que nos papilles auraient fait la différence de toute façon. Et même sans ça, le steak de 120g était à environ 100€ pièce  quand même! 

Bref on s’est fait plaisirs à Kobé, puis on a repris le train pour Osaka. C’était juste un allez-retour culinaire.

(Et là à cause de l’article, j’ai grave la dalle  ! On est dans le train pour Nara. Vivement qu’on arrive pour aller manger. Je vous raconterais plus tard ce qu’on a fait hier.)

Une réponse à “On a tout Kobé

  1. Bon j’ai bien noté tes bonnes adresses…reste à remplir la tirelire avant de la cassette 😕 bonne continuation gastronomique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s