Juste un petit coucou

Bon là c’est chaud de poster quotidiennement. Je n’ai pas de PC pour les photos et pas toujours une connexion stable. Mais surtout, ça va vite, ça va trop vite. On fait plein de truc toute la journée alors le soir c’est pause bière. Donc juste un petit mot pour vous dire que tout va bien. On est actuellement sur notre point le plus au sud. Au sud de Jeju, mais je ne sais pas exactement où. Je ne fait que suivre le GPS que Vincent règle. J’espère pouvoir vous partager tout ça dès lundi, mon retour sur Séoul.

Sanctuaire de Jongmyo

Le sanctuaire de Jongmyo est un sanctuaire confucéen dédié aux membres de la famille royale de la dynastie Chosŏn. Construit en 1394, c’est l’un des, ou le, plus long édifice en bois d’Asie. Il a été reconstruit en 1601 alors qu’il avait été détruits durant l’invasion Japonaise de 1592-1598. Il est enregistre comme étant le 227 ème trésor national de Corée.

Nous avons un peu galérés pour le visiter. Si cette fois nous avions bien vérifiés qu’il était ouvert le lundi avant de prendre le métro, nous sommes arrives trop tard pour la visite en anglais. En effet, ce sanctuaire ne peut se visiter que en visite guidée. Sauf le samedi ou il semble libre d’accès. Et la dernière visite en anglais était à 16h. Mais, voyant qu’une visite en Japonais allait commencer, nous voulions nous y inscrire. Mais pas facile de se faire comprendre. La dame nous dit que la prochaine visite  est a 17h. Il s’agit de la visite en coréen, mais bon on ne cherche plus, on accepte d’attendre. Elle appelle alors quelqu’un sur le site puis nous dit que nous pouvons finalement y aller tout de suite.

A peine nous rentrons, un gardien nous dit de le suivre et se dirige vers les caisses. On ne comprend pas ce qu’il veut. Heureusement, le gardien que la caissière a appelé lui dit de nous laisser rentrer. Avec nos gueule d’Européen il s’était tout de suite dit que nous nous étions trompe de groupe.

Ouf, on peut voir le sanctuaire. Par contre on doit suivre une guide qu’on ne comprend pas.

DSC05241

Lire la suite

Sungnyemun

Nous nous rendons maintenant au marché de Namdaemun. Non pas pour faire les courses, mais pour visiter la grande porte du Sud. Nous prenons cependant plaisir à visiter le marché et à se perdre dans ses dédales. Une fois arrivé, nous constatons que le site est fermé le lundi lui aussi :(. Mais bon, très honnêtement, je n’ai pas compris ce qu’il y avait de plus à voir quand on peut rentrer.

Cette porte est le premier trésor national de Corée. Mais ce n’est malheureusement pas l’original. Sa dernière reconstruction ne date que de 2008 suite a un incendie criminel.

DSC05216

DSC05209DSC05210

War memorial of Korea

Ce dimanche nous devions, avant toute chose, payer pour confirmer notre réservation de la visite de la DMZ. Pour cela nous devions nous rendre a l’entrée d’une base américaine, le camp Kim … Et oui, ça ne s’invente pas, le camp, point de départ des visites de la frontière avec la Corée du Nord se nomme Kim …
Nous avons pu confirmer notre réservation sans problème. Nous visiterons donc la DMZ mardi de la semaine prochaine.

Tant que nous sommes là, nous avons repéré un mémorial sur le plan à la sortie du métro. Nous décidons d’y jeter un coup d’œil. Bonne surprise, non seulement c’est intéressant, mais en plus il y a une exposition de véhicule et avion de la guerre.

Les deux frères :
C’est la statue d’un officier Nord Coréen qui enlace son frère Sud Coréen sur le champs de bataille. Le socle représente la Corée déchirée en deux.

image

Ça, ça représente une épée, symbole de la guerre, entourée d’une arbre, symbole de vie

image

Puis l’exposition avec entre autre un B52-D bien imposant (la version au dessus de celui que j’avais vu aux États-Unis)
image
Et plein d’autres véhicules
image
image
image
image

Il y avait aussi un musée et en ce moment il y avait une expo Marvel Avengers. On s’était dit que ça pouvait être cool. Mais la porte ne s’ouvre pas … Fermé le lundi 😦

Hotels finders

Nous venons d’arriver à Suncheon, ou un truc comme ça. J’ai encore un doute si c’est le nom de la ville ou du district. De toute façon on avait rien planifié niveau hôtel. Du coups on cherche avec difficulté quelque chose proche des points d’intérêt. Je n’ai rien posté hier. J’ai eu l’idée folle d’utiliser le PC qui se trouvait dans la chambre… Avec un clavier coréen… Bon j’ai pu le passer en Qwerty, c’est déjà ça, mais taper un grand texte en qwerty c’est deja chaud, et en plus il n’y a pas d’accent. Alors au bout d’un moment j’en ai eu marre, je suis parti me coucher. Là ce soir, je suis sur ma tablette. C’est mieux pour écrire mais pas pour les photos. Je ne posterais donc pas d’article sur nos visites d’aujourd’hui ou d’hier, mais juste ce que j’ai préparé de lundi.
Mais en gros, hier nous avons visité le village traditionnel de Hahoe. C’était bien sympa. Puis comme nous avions encore du temps nous somme directement partie vers la visite suivante histoire de ne pas avoir à rouler le matin. Du coup, on a traversé la Corée de part en part en une journée, et nous sommes arrivés à Gyeongju mardi soir. Il faut maintenant trouver un hôtel. On a de la chance, au plus proche de ce que l’on voulait visiter, on trouve un quartier de restaurants et hôtels. Par contre, il est 20h et tout semble mort.
On s’arrête devant le premier motel qui semble ni trop cher ni trop miteux et tentons notre chance. Et hop, le gars ne parle pas un mot d’anglais ! Mais pas un seul ! Genre « room » il ne comprend pas. Donc c’est parti pour le défis du mime. Au final, le gars , super sympa, nous fait carrément visiter les chambres. On a ainsi pu choisir facilement.

Aujourd’hui, la même chose s’il vous plait.
Nous avons terminés les visites prévues et même un petit bonus super sympa. Bon, je n’ai plus le nom en tête (en même temps, je vous défi de retenir un nom coréen. C’est déjà impossible à prononcer …), mais vous verrez quand j’en ferais un post, c’était magnifique. Après cela nous décidons donc de continuer notre route jusqu’au point suivant. Mais là, comme il est plus tard, nous mangeons sur l’autoroute. C’est l’occasion de gouter des trucs bizarre, alors j’ai pris de l’étoile de mer séchée dans la supérette. Bon, c’est une branche d’arbre avec un goût de poisson… J’ai aussi pris une sorte de hot dog frit. Au Japon, c’était le fameux French Dog. Toujours pas compris quel rapport avec « french ». A part  » French Fries » peut être, mais ce n’est pas logique. Bref, ici ils appellent ça Corn Dog. Il n’y avait pas de chocolat mais il me dit de rouler la brochette dans du sucre. Bien sûr, je l’ai fait. Mais bon, au final, on ne sent pas la saucisse. C’était donc comme manger un gros churros.

Une heure plus tard, nous voilà arrivé à destination. On s’arrête dans un motel que nous avions trouvés, avec difficulté, dans le GPS en Coréen. Le quartier a l’air tout miteux. Heureusement, c’est fermé. On va voir ailleurs. On avait vu une enseigne d’hôtel à la sortie de l’autoroute. Bon ben là c’est l’inverse. On demande le prix des chambres au type, mais il ne comprend rien. Jo trouve une plaquette avec les prix. 150€ la chambre … Ok, au-revoir …
Depuis le parking de l’hôtel, on parvient à piquer le WiFi. On trouve que très peu d’hôtel sur hotel.com, mais il y en a un qui a l’air pas mal à l’autre bout de la ville, 10km. Go !
Une fois sur place, ça a l’air nickel !
Bon ben le gars ne comprend rien du tout non plus. Heureusement il y avait une plaquette avec les photos des chambres. On a pu lui montrer « on veut une comme ça, et une comme ça ». Il a quand même réfléchit un moment, je ne sais pas pourquoi, puis s’est trompé de 10€ moins cher sur le total. Très bien, merci.

On va pouvoir dormir \o/
Demain, village traditionnel de je ne sais quoi, puis route vers Mokpo.

Du boeuf comme des porcs

On a bouffé comme des porcs aujourd’hui ! J’ai le bide explosé. Mais qu’est ce que c’était bon !!! Un putain de régal. Je vais faire un bon gros dodo ce soir. Et ça tombe bien car demain matin on chope la voiture, on doit donc se lever à 5h du mat :/. Donc je ne vais pas raconter ce soir tout ce qu’on a fait aujourd’hui. Surtout qu’on a fait beaucoup de chose à Séoul. Vincent ne pouvait pas nous accompagner, travail oblige, alors nous avons dû nous débrouiller seul avec le métro. Mais avec un peu de préparation, tout s’est super bien passé.

DSC05091Je posterais donc tout ce qu’on a fait demain si j’ai le temps. Aujourd’hui je vais juste vous mettre l’eau à la bouche ^^.

Ça c’était ce midi:

Je ne sais pas ce que c’est, mais c’est trop bon ! On a mangé ça dans un tout petit restaurant planqué pas loin du marché. On a cherché un moment pour trouver un restaurant. Visiblement ici, les quartiers c’est par thème. On était dans le marché et rien d’autre.

DSC05237

DSC05236Et le soir, après avoir retrouvé Vincent, on s’explose le bide avec un barbecue coréen.
Une pure tuerie. D’autant que quand on a recommandé du bœuf, ils nous ont apporté du bœuf persillé. Persillé de gras, il faut comprendre. C’est aussi typique du bœuf japonais. Il y a beaucoup de gras. Mais ce n’est pas du gras comme sur un steak. C’est comme du beurre qui fond à la cuisson et va révéler un pavé de bœuf tendre comme un bisounours sous cannabis.

DSC_0194

Petite vidéo de Vincent qui découpe un steak (on n’avait pas encore le bœuf persillé)
Et oui, ici on cuisine aux ciseaux (il y en a un aussi sur la table du midi)
Il faut dire que les baguettes ça ne coupe pas bien …

Bon appétit et à demain !

C’est où Séoul ?

Après une bonne bière, nous sommes d’attaque pour monter sur une collines de Séoul pour rejoindre la Séoul Tower. Enfin… pas trop quand même, alors nous prendrons le bus. Il y a juste les derniers mètres à faire à pied. Cette colline surplombe toute la ville, il n’est pas vraiment nécessaire de monter en haut de la tour pour voir plus.

DSC05060

DSC05073 Lire la suite

Gyeongbokgung – Le palais

Nous ressortons du musée à temps pour la relève de la garde. Je posterais une vidéo à mon retour. En attendant, je vous laisse visiter l’imposant complexe du palais. Ici, ils s’étendent en superficie mais chaque bâtiment ne contient que l’essentiel. Cette architecture est semblable à celle que nous avons pu découvrir au Japon.

DSC04862 Lire la suite

Gyeongbokgung – Le musée

Allez hop, ce dimanche nous nous rendons sur Séoul même pour visiter. Cette fois ci, il s’agit bien de se dépayser. Nous nous rendons sur le site du palais Gyeongbokgun (bonne chance pour le prononcer, moi je n’ai pas réussi). Avant de visiter l’enceinte de l’édifice impérial, nous visitons le musée gratuit qui le juxtapose. C’est un petit musée sur les objets retrouver dans les appartements de l’empereur.

Le sceau impérial

DSC04789

DSC04794Il s’agissait d’un objet bien évidemment très précieux. Constitué d’or, il était enveloppé dans de la soie puis soigneusement rangé dans une boite concaténée dans une autre. Il restait à vie dans les appartements de son propriétaire. A son décès, l’objet était scellé dans sa tombe. On ne rend pas compte sur une photo mais c’est quand même un tampon d’au moins 10 cm de côté. Il marquait d’une encre rouge les documents, au lieu de sceller une lettre à la cire. Ce type de tampon carré est toujours utilisé aujourd’hui en Corée et au Japon pour des signature administrative, mais en bien plus petit.

Portrait d’un empereur

DSC04799

Décoration murale

DSC04823

Représentations de cérémonie DSC04804

Panneaux amoviblesDSC04824

La nourriture est très proche de ce qu’il se fait aujourd’huiDSC04845

Le trône et la boite du sceau de l’empereur DSC04787