Musée Ghibli

Aaaaahhh alors là on arrive au clou du spectacle, la cerise sur le gâteau, la pièce maîtresse de tout voyage au Japon, le musée Ghibli.
Nous l’avons visités dimanche matin. Pour ce faire il faut acheter ses tickets à l’avance et choisir l’heure de visite sur une borne dans un magasin Lawson ( c’est une supérette, il y en a partout).

Magnifique, magique, émouvant, enchanteur, prenez tous les superlatif et vous pourrez les appliquer à ce musée.
C’est pas très très grand, mais c’est super bien fait.
L’architecture du bâtiment nous plonge directement dans les contes de grand maître.

image

image

image

Lorsque l’on rentre on arrive directement dans une grande pièce centrale qui s’étend du rez de chaussé au toit pour se terminer sur un magnifique vitrail. Plein de petit passage quadrille ce hall. On est tout de suite mis dans l’ambiance.

image

image

Il est interdit de prendre des photos à l’intérieur, je ne peu malheureusement pas vous partager ce rêve.
Plusieurs pièces accessibles depuis cette salle abordent des sujets différents.
Pour commencer, le principe de l’animation.
Une grande vitrine renferme une scène circulaire centrée sur un grand arbre.
Autour, des personnages des films les plus connus prennent une pause tous les centimètres et forment un cercle continue de clone.
L’arbre se met à tourner et la scène devient chaotique.
La lumière se coupe et laisse place à un stroboscope.
C’est là que la magie opère. Tous les personnages se retrouvent animés devant nos yeux. Ils dansent, courent ou grimpe à l’arbre. On a vraiment l’impression qu’ils sont vivant. C’est juste magique.

D’autres pièces présentent, sous forme de reproduction de l’atelier de dessin ou de bibliothèque, les inspirations des auteurs.
On voit que la France a beaucoup inspiré le sensei, des albums complets de photo de village d’Alsace sont présentés. Ou encore des affiches de théâtre Français.

A l’extérieur le décor est bien sûr digne du musée.

image

A lui tout seul, ce musée justifie un voyage au Japon.
Quelques petits défauts quand même ?
– Un peu court, on aimerais rester dans le rêve plus longtemps mais il occupe déjà facilement 2h.
– Absolument rien n’est traduit en anglais. Pour un musée de cette renommée je trouve cela presque inacceptable.

2 réponses à “Musée Ghibli

  1. Dommage que les photos soient interdites^^que je t’envie ! L’univers de MIYAZAKI et de ses collaborateurs est tellement unique…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s