WaWa West

Bon en fait on n’y est même pas encore allé à l’ouest de Wawa, mais je voulais faire la blague. Après tout, on a choisit cette destination que pour ça, que pour ce nom à la con. On a pris google map, on a regardé le long des lacs, et on est tombé sur Wawa. Avec son Wawa wash, wawa restaurant, wawa thing … c’était just for the lulz. Et en fait on est tombé sur un coin de paradis. La ville est relativement petite, environ 4000 habitants (en fait on ne la pas encore vue). Nous sommes toujours à l’Est de Wawa. En effet, Testsel avait repéré la veille un endroit où dormir. Un motel ? Non … Un hôtel ? Non !.. Un cotage !

Nous sommes donc là, dans notre petite maisonette, au milieu d’une colline et d’une rivière. Le cadre est juste magnifique ! Comme je disais hier, nous n’avions que 250 km pour venir ici, nous sommes donc arrivés tôt. L’occasion pour nous de visiter un peu le coin, avec une Big falls ». Ce n’étais pas les chutes du Niagara, mais c’était sympa.

Un petit tour au Tim Hortons. Ben oui, il n’y a toujours que de ça. Et nous retournons à notre cotage pour louer …

Un canoë !

Nous avons donc fait un petit tour de canoë sur un bras de rivière sans courant, et surtout sans un bruit ! Que du bonheur, pas un seul bruit rien quedal, on était les seules sur la rivière. Bon, au début on ne l’avait pas trouvé son canoë au gars. On était bien déscendu au bord de la rivière, puis à droite, mais à part un ponton de merde, il n’y avait rien. On remonte donc le voir, et celui-ci nous affirme que les embarcations sont en bas. Il viens donc avec nous pour nous montrer. Comme il est « fainéant » comme il le dit lui même, il prend le quad et m’invite à monter à l’arrière. Je me dit donc que si il prend le quad, cela ne peut pas être le chemin que nous avons pris et que cela explique pourquoi nous n’avons pas trouvés le canoë. Et ben non, il a emprunté l’espèce de sentier de 30 cm de large au milieu de la fôret et surtout sur une pente de 45° avec le quad jusqu’au bord de la rivière en contre bas. A l’arrière ça fait bizarre. En tout cas, le bateau se trouvait en fait caché plus loin après les hautes herbes. Vous l’aurez donc compris, rien à voir avec une location touristique de ouf avec vingt mille touristes dans l’eau qui braillent. Nan, nous avons dû tirer un vieux canoë des sous bois et le mettre à l’eau depuis un petit ponton au milieu de rien. Bon, j’ai complètement craqué mon jeans en montant à bord, mais le bon coté des choses c’est que c’était déjà un jeans troué que j’avais pris pour l’occasion et en plus cela fera de la place dans la valise. On pourra l’enterrer avec celui de tetsel.

Après cela, nous avons profités du restaurant de l’hôtel. J’ai pris un burger,  parcequ’il faut pas déconner, mais de bison avec une salade. Un pur délice. Et là, on est en train de regarder The Nachos en VO pépère dans le canap’ du salon. Bref une journée parfaite et reposante.

3 réponses à “WaWa West

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s