De Midland à Sault Sainte Marie

Aujourd’hui nous n’avions pas d’activité précise de programmée. Nous devions « juste » rejoindre Sault Sainte Marie (560km sans détour). Nous avons donc pris le temps de nous rendre dans le centre de Midland pour prendre un petit déjeuner. La ville est quadrillée de large rue, à l’américaine. Nous avons quand même pu trouver à boire un vrai café et non leur jus de chaussette bouillant. Nous avons ensuite profité d’un Subway pour avaler un pancake au bacon. Petite balade sur le port. Là, une sculpture de canard géant rend homage aux donateurs de la ville o_O … bon, il est temps de partir.

Direction Sudbury pour notre étape. En route, nous trouvons une cabane d’information. Des affiches nous alertent sur la présence de serpent à sonnette dans la région, par contre l’hotesse ne semblait pas pouvoir ou vouloir nous donner beaucoup d’information sur les activités à faire ou à visiter dans le coin. Des panneaux faisaient la promotion d’un village indien ou je ne sais quoi, mais en fait il y a quedal sur la route. Nous profitons quand même de cet arrêt pour faire le plein de prospectus et une carte du lac avant de repartir.

C’est en bouquinant ces papiers que nous avons repérés un restaurant dans la petite ville de Britt au bord d’une rivière. Nous sortons donc de l’autoroute pour nous rendre en ce lieu pas très loin de Sudbury. Bon ben en fait on y a rien trouvé. C’est une sorte de station de loisir au bord de l’eau où les Canadiens viennent passer le weekend en empruntant un bateau ou en louant une caravane. Ceci dit le cadre est magnifique et paisible. Loin de l’autoroute, au calme au milieu de la nature. Un petit store nous permettra quand même de trouver quelques stuff et un antimoustique. Nous profitons donc un peu du cadre avant de reprendre la route.

Nous arrivons maintenant sur Sudbury. Il faut manger. Nous nous décidons donc à tester un de leur fast-food, le Tim Hortons. Ne commencer pas à dire « rolalala il ne mange que dans des fast-food », ici il n’y a que ça ! Au point que sur le bord des autoroutes il y a toujours 3 voir 4 fast-food différents par sortie. Bon, pour le coup, bonne surprise, il s’agit en fait de sandwitch, et non de burger super gras tel que le burger king que nous avons fait Lundi (oui c’est encore plus gras ici qu’en europe). Bon, maintenant que nous avons mangés, nous prenons la route qui traverse la ville dans l’espoir de voir les mines à ciel ouvert que nous avions repérés sur google map. Hélas, impossible de s’en approcher, elles sont cachées par leurs propres remblai. On ne distingue que les énormes usines métallurgiques en leur périphérie. Tant pis, abandonnons Sudbury.

Sur la route, nous croisons un panneau « waterfalls -truc-« . On se dit que cela peut être sympa et sortons donc de la route pour emprunter un chemin de gravier. 5 minutes plus tard nous arrivons au bord d’un lac au « Waterfalls lodge ». Toujours pas de trace de cascade, mais bon tant pis. Nous prétextons l’achat d’une glace pour nous y garer. On en profite pour acheter de l’anti-tique. Le coin est lui aussi très sympa, ce sont des locations de petite maison au bord du lac avec un gros barbecue devant. De quoi passer un weekend de pêche entre amis. Bon continuons notre route.

A force de longer le lac Huron, nous nous décidons à sortir de la route pour s’arrêter à son bord. Ici, les poubelles sont spécialement protégées contre les ours et des pancartes nous rappel de ne pas les nourrir … Mouai, moi aussi j’aime autant qu’ils ne me mangent pas. Quelques photos plus tard, nous reprenons la route.

Il est maintenant 20h30, nous sommes arrivés à Sault Sainte Marie. Le royaume des vieux, il y a trois maisons, non, immeubles de retraite autour de l’hôtel, des panneaux -attention au vieux qui traversent- et des feux pour piétons sonores … On ne sait pas trop pourquoi, pourtant c’est quand même une ville de 75.000 habitants et qui semble être industrielle. Bon allez, ce soir pour changer, nous sommes passé à un fast-food pour le diner mais cette fois au drive 😉 . Pour l’occasion nous avons repris un Tim Hortons. C’est canadien et c’est pas lourd. En plus les donuts sont super bon 😉 .

Bon, demain on a juste 250km à faire. On pourra peut être faire la grasse-mat. Bonne nuit et à demain.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s