Olympie

On quitte la capitale Libyenne pour se rendre maintenant à l’Ouest du Péloponnèse, tout en faisant une boucle par le Sud pour éviter les routes de montagne. Nous avons réservés un hôtel, le Bacchus, à Archaia Pisa, tout proche du site archéologique. On est plutôt bien tombé, l’hôtel est super sympa et le restaurant affiche sa renommé au Guide du routard et TripAdvisor.

01 - 01

Mais nous ne sommes pas là pour ça, nous nous rendons directement sur le site de l’ancien Olympie.

Je pensait vraiment que le site n’avais plus aucun intérêt, que nous n’y verrions plus rien. D’ailleurs on ne nous a pas vraiment conseillé d’y aller. Mais nous avons été très agréablement surpris ! Alors oui, il n’y a plus grand chose de debout, c’est sûr, mais cependant il y a beaucoup à voir. Les fouilles ont mises à jours les principaux bâtiments de ce qui fût le tout premier village olympique de l’histoire. Ou presque, car il ne s’agissait pas d’un village, mais bien d’un sanctuaire religieux dédié à Zeus. Cependant, le site va accueillir quelques 40.000 personnes dès les premiers jeux à partir de 776 av. J.-C. puis, déjà, tous les quatre ans. Mais en en 393 ap. J.-C., l’empereur romain Théodose interdit le culte païens ce qui mettra fin aux jeux. Le site va alors petit à petit périr jusqu’à être totalement détruit par, semble t’il, un tremblement de terre voir un tsunami suivant les avis.

Ce n’est qu’en 1894 que le Français Pierre Freddy de Coubertin, Baron de Coubertin, va faire renaître les Jeux olympiques en créant le CIO. Deux ans plus tard, les premiers Jeux olympiques modernes sont inaugurés à Athènes.

Plan du site

1125px-Plan_Olympia_sanctuary-fr.svg

  • 20- Nous arrivons par le Gymnase, il s’agissait d’un grand espace d’entrainement pour le lancé de disque, le javelot ou la course. Mais il n’en reste plus rien.
  • 21- Tout de suite après, nous entrons dans la Palestre. Cet ancien bâtiment carré de 66 m de côté était un lieu de préparation à la boxe, la lutte et le saut. Autour d’une grande coure les athlètes pouvait se changer et se huiler dans les vestiaires ou se détendre dans les bains.

Vue du couloir. A gauche la court d’entrainement et à droite les vestiaires

01 - 02

On peut très clairement voir les bancs qui entourait ce vestiaire, exactement comme aujourd’hui

01 - 03

  • 25, 26- Ce lieu accueil les bains Grecs puis, à l’époque romaine, les Thermes

01 - 05

01 - 04

  • 29- Le Léonidaion était en quelque sorte un hôtel de luxe. Offert par Léonidas de Naxos en 330 av. J.-C. il accueil les invités de marque et les athlètes. Il est construit autour d’une coure où il était possible de se baigner dans une piscine qui prend la forme d’une petite rivière.

01 - 06

01 - 07

01 - 08

  • 10- Le stade ! La zone de courses s’étend sur 192.27 m. Jusqu’à 45.000 spectateurs pouvait assister aux jeux assis dans l’herbe. Il n’y avait pas de tribune (ça m’a un peu surpris d’ailleurs). Seule les jurys avait une estrade.

L’entrée du stade

01 - 09

Me voilà assis comme pour assister aux tout premiers Jeux olympiques de l’histoire

01 - 10

  • 4- L’Héraion, le temple d’Héra est le plus vieux édifice du site. Construit en 600 av. J.-C. c’était probablement le premier temple dorique du Péloponnèse.

Ses premières colonnes étaient en bois et furent remplacées par de la pierre

01 - 12

Le temple accueillait l’Hermès de Praxitèle

Cette statue d’Hermès portant Dionysos enfant est aujourd’hui exposée au musée que nous avons pu visiter après le site

01 - 13

Dans l’antiquité, une flamme brûlait en permanence devant le temple d’Héra. De nos jours la flamme est éteinte après la cérémonie de fermeture. Mais elle est toujours allumée ici, à Olympie.

C’est très précisément ici qu’est allumé la flamme olympique tous les deux ans à l’aide du Skaphia, un miroir parabolique

01 - 14

Image Internet de l’allumage de la flamme des JO de Sotchi

199429341

Voila, on a fait le tour du site.

Pour donner une vision plus concrète, le musée accueil une maquette globale du sanctuaire.

01 - 11

« Mais tu as oublié quelque chose d’important là, regarde ta maquette !! »
Oui c’est volontaire, j’en parlerais dans un autre article 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s