Izamal

Neuvième jour de voyage, nous voici à Izamal, la ville jaune.
Il s’agissait d’un site important de la civilisation maya pré-colombienne. Elle était consacrée à la divinité créatrice Itzamná, patron des sciences, inventeur de l’écriture et au dieu soleil K’inich Ajaw. Izamal était un site de pèlerinage auquel seul Chichén Itzá faisait concurrence dans la région.
Après la conquête espagnole, Izamal est devenu une ville coloniale. Bien sûr, il n’était alors plus question de vénérer ces anciens dieux. Les Espagnoles ont toutes fois abandonné l’idée de raser les pyramides et décidèrent donc de construire une église et un monastère directement sur les deux plus grands édifices, la pyramide du soleil et l’acropole.

Rien de tel qu’une vidéo pour découvrir cette ville à deux visages.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s